La Sérénissime Venise
Forum des joueurs du jeu éponyme
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Une petite rencontre de nuit.
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   La Sérénissime Venise Index du Forum  .::. Le jeu  .::. La ville  .::. La piazza
Aller à la page: 1, 2  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Leonardo Belliani


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 36

Message Posté le : Jeu 28 Fév - 21:18 (2008)    Sujet du message : Une petite rencontre de nuit. Répondre en citant

La piazza restait animée malgré la nuit. La vie ne quittait jamais le centre de la ville, tel un cœur battant éternellement. La gondole de la famille Belliani, portant les armoiries de cette maison, naviguait silencieusement sur une eau aussi sombre que le ciel.  Leonardo était assis sous un palanquin de pourpre, habillé d’une robe précieuse aux tons discrets. Un chapeau à queue cachait son visage sur le déclin et des gants de cuir noir recouvraient ses mains. Raphael conduisait paisiblement l’embarcation, au travers des couloirs d’eau. La circulation était facile, ce qui permit une légère avance.

Alors que Raphael sautait agilement sur le quai, le vieil homme regarda une dernière fois l’eau abyssale. Cette soirée allait être charnière pour sa famille et pour tout Venise, il se devait d’être à la hauteur de son ambition. Il accepta la main tendue que lui proposait son valet et força sur ses articulations usées pour retrouver la terre ferme. Lorsque son regard se porta sur la grande place, un sourire traversa son visage ridé. Oui, ça allait être une belle nuit.

Il se dirigea tranquillement au milieu de la piazza, toujours sous l’œil vigilant de son serviteur. Ils vaquèrent ainsi pendant une trentaine de minutes, allant et venant tels de nouveaux arrivants. Puis, Leonardo, ne voulant pas se fatiguer plus que nécessaire, s’installa sur un banc et porta son esprit au ciel.
Il ne manquait plus que les autres acteurs pour que le destin de la sérénissime se dessine à nouveau.  


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Jeu 28 Fév - 21:18 (2008)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

Dandolo


Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2008
Messages: 8
Localisation: Venezia

Message Posté le : Jeu 28 Fév - 22:53 (2008)    Sujet du message : Une petite rencontre de nuit. Répondre en citant

 La nuit était sombre,très sombre,et même trop sombre pour les yeux fatigués de Rosco.Le vieil homme marchait non chalament sur la Piazza.Son regard divaguait,par ci par là,regardant l'architecture de la place,les gens qui s'y trouvaient et leurs façon d'être et de se comporter.Une joie immense envahissait Rosco à la vue de ces mimiques auxquelles personnes ne pretaient attention et auxquelles ce dernier se faisait un réelle plaisir de les déchiffrer.

 Il passa ainsi quelques minutes à se ballader sur la place avant de voir enfin la personne qu'il recherchait.Sans bruit,il alla se placer à ces cotés.

 _"Je pense que cette rencontre n'est pas fortuite."

 Rosco tendit alors sa main vers Leonardo.

 _"Rosco Dandolo...J'ai reçut votre missive hier soir et prendre l'air me fait le plus grand bien,alors associant les deux me voilà..."
_________________
La justice naturelle est ce qui est le plus avantageux au plus fort et le plus fort est celui qui ne se trompe pas dans la compréhension de ce qui lui est avantageux.


Revenir en haut
              

Leonardo Belliani


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 36

Message Posté le : Jeu 28 Fév - 23:34 (2008)    Sujet du message : Une petite rencontre de nuit. Répondre en citant

Leonardo pivota lentement pour porter son regard sur le chef de la fameuse famille Dandolo. D’un sourire entendu, il serra amicalement la main tendue et rajouta de sa voix rocailleuse :

_ Je partage votre noble pensée cher ami. Nous connaissons tous deux la vieillesse et ses inconvénients.

Il fit une pause et reprit d’une voix amusée.

_ Ainsi que ces nombreux avantages.

Il était à présent face à son interlocuteur et pouvait le détailler plus amplement. Il semblait bien correspondre à l’image qu’il se faisait de lui.

_ Je suis heureux et honoré de votre présence en cette belle soirée. J’espère que les autres familles se déplaceront en grand nombre pour cette petite réunion. Mais quoiqu’il en soit, cette soirée n’est pas perdue et cela grâce à vous.

Son visage rayonnait d’un élan d’énergie en osmose avec sa gestuelle qui se faisait vive et réconfortante.

_ Un lait chaud vous conviendrez ? C’est une vieille habitude dont je ne peux plus me passer.

A cette phrase, Raphael qui était resté très discret jusqu’alors, se rapprocha rapidement, attendant la réponse du sir.


Revenir en haut
              

FALCONETTI Andrea


Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2008
Messages: 10
Localisation: Venise

Message Posté le : Ven 29 Fév - 18:13 (2008)    Sujet du message : Une petite rencontre de nuit. Répondre en citant

Une nouvelle gondole rejoignit le quai de la Piazza de Venise. Un palanquin fermé trônait en son centre, aux armes de la famille Falconetti.

Deux solides gaillards en bondirent aussitôt pour arrimer convenablement l'embarcation, bientôt suivi par un troisième homme, plus fluet et un peu mieux habillé, qui avait servi de gondoliere jusqu'ici. Portant une torche, ce dernier entama un rapide tour de la place, et marqua un temps d'arrêt en avisant les seigneurs Belliani et Dandalo. Il retourna aussitôt à la gondole, pour glisser quelques mots à l'intérieur du palanquin.

Rapidement, les deux hommes forts firent sortir le palanquin, avec milles précautions. Puis, guidés par le curieux gondoliere, ils l'avancèrent jusqu'au lieu de la réunion "au sommet", puis firent quelques pas de retrait pour laisser les puissants à leurs jeux.
Les tentures du palanquin s'ouvrirent enfin, et le pâle et fluet Andrea Falconetti en sortit difficilement. A l'aide de sa canne, il parcourut lentement les quelques pieds le séparant de la table ou se trouvaient déjà Belliani et Dandalo.


- Salve, messieurs. Signore Belliani, c'est à vous que je dois l'honneur de cette invitation, il me semble. Soyez remercié pour cette louable initiative, bien qu'un peu fatigante à mon goût. Vous parliez de boisson il me semble... Je ne vous suivrais pas sur ce terrain là, mais je me réjouis tout de même des passionnants échanges à venir.
_________________
Pour la famille


Revenir en haut
            MSN   

Leonardo Belliani


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 36

Message Posté le : Ven 29 Fév - 21:02 (2008)    Sujet du message : Une petite rencontre de nuit. Répondre en citant

Leonardo attendait tranquillement la réponse du seigneur Dandolo, lorsqu’il remarqua une étrange procession. En effet, deux solides gaillards s’approchaient d’eux, croulant presque sous le poids du lourd palanquin qu’ils transportaient avec milles précautions. A leur côté se trouvait un valet quelconque, une torche à la main. Il était facile de voir que le lourd velours était orné d’un blason, mais ses yeux usés ne lui permettaient pas de le visualiser, laissant planer un peu de mystère sur cette scène. Il se retourna complètement, lorsqu’un jeune homme à l’allure agréable en sortit à l’aide d’une canne. Il s’agissait donc de l’héritier de la famille Falconetti : Andréa le charmant, comme le surnommait son épouse.
Il se leva pour le saluer et lui présenta immédiatement une place.

_ Je suis honoré de votre présence en notre petite assemblée, potente Falconetti. Je suis désolé de vous avoir obligé à vous déplacer, c’est un manque de délicatesse inexcusable envers votre personne. Pourquoi ne pas m’avoir envoyé missive pour définir un autre point de rendez-vous ?

Son visage affichait une réelle confusion.

_ Enfin, vous êtes là malgré les épreuves, ce qui donne encore plus de valeur à votre présence.

Il se rassit et continua d’une voix amicale et beaucoup plus détendue.

_ Pour ce qui concerne la boisson, je ne parle que de lait chaud. Il est donc peu probable que cela vous monte à la tête.
Il reporta son attention sur le seigneur Dandolo et termina :

_ Alors cher ami ? Avez-vous fait votre choix ? Il en va de même pour vous Potente Falconetti. Ainsi notre attente n’en sera que plus douce et parler nous sera plus agréable.

Raphael, quant à lui, inspectait les nouveaux arrivants, surtout les deux masses qui faisaient office de bêtes de somme. Il savait que son maître était en sécurité, mais il ne pouvait s’empêcher de suspecter les serviteurs de la famille Falconetti.


Revenir en haut
              

Mercurio VESPUCCI


Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2008
Messages: 10

Message Posté le : Sam 1 Mar - 00:28 (2008)    Sujet du message : Une petite rencontre de nuit. Répondre en citant

Glissant sur l'eau telle un cygne gracieux, la noire gondole de la famille Vespucci s'approche de la piazza et se range à coté de deux autres gondoles aux riches armoiries.

Deux serviteurs s'affairent alors à amarrer solidement l'embarcation tandis qu'une silhouette au port altier en descend. De taille et de corpulence plutôt moyennes, le jeune Mercurio Vespucci s'avance de quelques pas. Il tend la main en silence vers l'un des domestiques qui s'empresse de lui donner une large cape noire aux bords pourpres dans laquelle le jeune noble s'enroule. Puis d'un pas ni trop lent, ni trop rapide il se dirige vers le petit groupe de personnes qu'il a aperçu une fois ses yeux accoutumés à la pénombre.

Arrivant devant eux et écartant sa cape d'un geste rapide, il s'incline légèrement.


Messieurs, je suis Mercurio Vespucci, chef de la noble maison Vespucci depuis la mort tragique de mon père.

Se tournant vers Leonardo Belliani

Signore Belliani, je suis honoré de votre invitation et vous en remercie.

Puis à tout le monde

Nous n'avons pas encore l'honneur de nous connaître mais je me réjouis d'avance de pouvoir passer cette soirée en votre compagnie.


Revenir en haut
              

Massimo Polo


Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2008
Messages: 8

Message Posté le : Sam 1 Mar - 11:04 (2008)    Sujet du message : Une petite rencontre de nuit. Répondre en citant

Arrivant à pied,entouré de deux gaillards et de son frère cadet, Massimo s'arrête un moment alors qu'il débouche sur la piazza. Il scrute dans la pénombre les silhouettes qui s'agitent et avise soudain un groupe d'individu de noble extraction. Il relit le billet qu'il a reçu et décide de s'approcher. Ses hommes ouvrent la marche, son frère cadet le suit à quelques pas.

Arrivé plus près, il distingue à la lueur des torches les armoiries des Belliani, mais également celle des Dandoli, des Falconetti et des Vespucci.


 
"
Nobles seigneurs, la nuit est fraîche mais mon coeur se réchauffe à votre vue. Seigneur Belliani, la joie de recevoir votre billet n'a d'égale que le plaisir que j'ai de vous rencontrer.

Je vois que nous sommes en excellente compagnie, mais cela ne doit rien au hasard, semble-t-il..."


Revenir en haut
              

CONTARINI Giovanni


Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2008
Messages: 13

Message Posté le : Sam 1 Mar - 17:02 (2008)    Sujet du message : Une petite rencontre de nuit. Répondre en citant

Le groupe semble déjà bien formé lorsque Giovanni Contarini fait irruption sur la place, il bavarde d’une voix forte avec une poignée de gens autour de lui et son rire fait se retourner quelques passants nocturne lorsqu’il s’approche d’eux.

Richement vêtu aux armoiries de sa maison, un lion ailé en or, ses grands gestes s’arrêtent soudainement lorsqu’il arrive à hauteur du groupe. Jetant un œil rapide à tout le monde, il fait signe de la main à ses serviteurs de disparaître et déclare d’une voix joviale.

Et bien nobles seigneurs, je vois que je suis parmi les derniers à répondre à l’invitation qui nous a été portée …

S’inclinant avec respect

Giovanni Contarini pour vous servir !
_________________
J'en connais qui passent pour des sages uniquement parce qu'ils ne disent rien


Dernière édition par CONTARINI Giovanni le Dim 2 Mar - 21:10 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
              

Dandolo


Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2008
Messages: 8
Localisation: Venezia

Message Posté le : Dim 2 Mar - 13:50 (2008)    Sujet du message : Une petite rencontre de nuit. Répondre en citant

 Assied tranquillement sur son banc,Rosco regardait défiler les chefs des différentes Factions.Un sourire amusé venait de temps à autre parcourir son visage à la vue des délicatesses apportées à l'encontre de l'instigateur de cette réunion.
 Se passant la main dans sa longue barbe blanche,Rosco prit la parole devant cette grande assemblée.

 _"Sans vouloir offenser quiconque,je pense que cette réunion ne devrait pas s'éterniser sur la Piazza.Nous nous sommes déjà assez montrer ensemble et je pense que les quelques passant qui nous ont déjà croisé sont d'autant d'oreilles et de langues perfides qui pourraient très bien faire remonter cette information au plus haut niveau de l'Etat....Et personne n'est dupe quant à la raison de celle-ci".

 Dandolo se leva alors de son siège.

 _"Je vous remercie pour la boisson,Seigneur Belliani,mais je ne peux l'accepter sur cette place,à la vue de tout le monde.En revanche..."

 Se tournant vers l'ensemble des convives.

 _"...Ceux d'entre vous qui désire être d'avantage à l'abri des regards indiscrets et pouvoir parler pleinement,seront les bienvenus chez moi.La porte de ma demeure est ouverte pour que nous puissions commencer et finir cette soirée pleine de promesses."
_________________
La justice naturelle est ce qui est le plus avantageux au plus fort et le plus fort est celui qui ne se trompe pas dans la compréhension de ce qui lui est avantageux.


Revenir en haut
              

MJ Venise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2008
Messages: 91

Message Posté le : Dim 2 Mar - 18:09 (2008)    Sujet du message : Une petite rencontre de nuit. Répondre en citant

Quelques rues derrière la piazza, vous entendez des bruits de pas cadencés et lourds... vous reconnaissez sans mal le bruit des archers qui veillent dans la ville. Ce sont en général des fils de citoyens, parfois même de riches citoyens car c'est devoir pour tout vénitien de défendre sa ville à l'occasion. Bref... ils semblent aller vers la Piazza.
_________________
Oui vous pouvez...
- Quoi ?
- Avoir peur ...


Revenir en haut
            MSN Skype   

Dandolo


Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2008
Messages: 8
Localisation: Venezia

Message Posté le : Dim 2 Mar - 19:02 (2008)    Sujet du message : Une petite rencontre de nuit. Répondre en citant

 Le bruit sourd se fit de plus en plus pressant.Rosco se tourna alors vers chacun des invités.

 _"Messieurs,il me semble que je vous ai prévenu..."

 Dandolo réajusta sa cape noir avant de reprendre.

 _"Les rues ne sont pas aussi sûr qu'elles puissent parraitre et venir à une réunion avec toute sa 'cour' n'est pas non plus la meilleure chose à faire pour passer inaperçut.Bref...Je vous conseille de me rejoindre chez moi si vous ne voulez pas vous retrouver au cachot de la ville car je pense que les archers ne sont pas venus pour rien."

 Rosco glissa alors dans la conversation l'adresse de sa paisible demeure afin que ceux qui le désiraient puisse venir le rejoindre.

 _"Au fait,ne trainez pas trop messieurs car je suis persuadé que si les archers arrivent,la lagune ne doit pas non plus être sans surveillance.Il vaudrait donc mieux pour vous que vous quittiez au plus vite le quai...
 Sur ceux,j'espere vous revoir au plus vite chez moi.Quant à vous Seigneur Belliani,j'espere que ces messieurs ne vous tiendront pas compte de ce petit contre temps.Quant à moi je dois vous laissez,je n'ai pas envie de moisire en prison pour haute trahison...Et je suppose que vous non plus alors à toute messieurs..."

 Rosco se tourna alors vers la Piazza qui se vidait petit à petit et,tout en rabattant sa capuche sur sa tete qu'il baissa aussitot afin de passer inaperçut,il se faufila parmit la foule et disparut.


 HJ : Si tu acceptes mon départ sans tracas MJ Venise,je pourrais ouvrir un topic sur le forum de ma Famille ?
 Merci
_________________
La justice naturelle est ce qui est le plus avantageux au plus fort et le plus fort est celui qui ne se trompe pas dans la compréhension de ce qui lui est avantageux.


Revenir en haut
              

MJ Venise
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2008
Messages: 91

Message Posté le : Dim 2 Mar - 19:36 (2008)    Sujet du message : Une petite rencontre de nuit. Répondre en citant

HJ c'est une idée, si les autres te suivent... mais disons que vous recherchez surtout de la discrétion, vous ne craignez quand même pas la prison pour vous êtes réunis. C'est juste, étrange et de nature à éveiller la curiosité et, comme je l'ai dit, les archers appartiennent à des familles de citoyens.
_________________
Oui vous pouvez...
- Quoi ?
- Avoir peur ...


Revenir en haut
            MSN Skype   

CONTARINI Giovanni


Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2008
Messages: 13

Message Posté le : Dim 2 Mar - 21:07 (2008)    Sujet du message : Une petite rencontre de nuit. Répondre en citant

Giovanni éclate de rire en entendant les propos de DandoloDepuis quand ma famille n’a plus le droit de paraître en public dans notre belle ville de Venise ? Seigneur Dandolo l’age te ferait il perdre la raison ? Ces garnisons d’archers sont avant tout là pour nous … j’ai moi-même dans mes premiers âges adultes eu l’honneur de porter l’uniforme … lorsque j’étais à Venise bien entendu … ah le commerce et ses voyages lointains …

Voyant qu’il converse seul au milieu du petit groupe il rougit soudainement et bredouille quelques mots incompréhensibles

Euh … oui enfin, voila quoi … seigneur Dandolo, ton invitation est très généreuse mais pas de précipitation … notre ami Leonardo Belliani a peut être prévu quelque chose, après tout l’invitation vient de lui …

_________________
J'en connais qui passent pour des sages uniquement parce qu'ils ne disent rien


Revenir en haut
              

Leonardo Belliani


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 36

Message Posté le : Lun 3 Mar - 14:13 (2008)    Sujet du message : Une petite rencontre de nuit. Répondre en citant

Leonardo salua chacun des convives avec tout le respect qu’il leur devait, il allait commencer un petit discours de bienvenue lorsqu’il entendit les pas serrés des archers. Il n’eut pas le temps de réagir que déjà le seigneur Dandolo, qui semblait terrifié à l’idée d’être découvert, se précipita vers ses gens pour fuir les patrouilles. D’une voie bienveillante, il l’interpela :
 

_ Allons allons mon ami, personne ne peut être au courant d’une telle réunion sachant que c’est mon valet qui vous a donné personnellement cette invitation en main propre. Sauf bien entendu si l’un d’entre nous à prévenu les autorités, mais je ne le pense pas.
 

Il sourit comme un enfant.
 

_ Mais sur le fondement vous avez absolument raison, nous ne pouvons pas rester éternellement sur la piazza, question de discrétion et d’intimité.
 

Ses mains bougent rapidement, faisant un mouvement de balance, afin d’appuyer ses propos.
 

_ Trois solutions se posent à nous. Soit nous acceptons votre invitation potente Dandolo. Soit vous acceptez un dîner en ma demeure qui elle aussi est à votre entière disposition. Soit, en dernier choix, une ambiance un peu plus exaltante.
 

Il garde le silence pendant quelques secondes pour exacerber le suspense. Et continua sur un ton plus bas, levant l’index, les yeux aussi brillants que les étoiles.
 

_ Pour une discrétion totale et l’assurance d’une non intervention des autorités contre nos personnes, je vous propose encore ceci : Un repas sur l’une de mes galères, qui nous attend à l’entrée du port. Nous serions ainsi loin des regards indiscrets, au gré du vent, de la mer et sous le regard bienveillant de la Lune. Voilà mes différentes propositions... A vous de choisir mes seigneurs.
 

A ces mots, Raphael commence à se diriger vers la gondole de son maître, annonçant un départ éminent.


Revenir en haut
              

FALCONETTI Andrea


Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2008
Messages: 10
Localisation: Venise

Message Posté le : Lun 3 Mar - 17:02 (2008)    Sujet du message : Une petite rencontre de nuit. Répondre en citant

Andrea laisse échapper un profond soupir à l'idée de nouveaux trajets.
Après avoir écouté poliment les différentes propositions, il finit par se lever péniblement. Parvenu à la station debout, il faut entendre par là vouté sur sa canne, il prend la parole:


"Messieurs, je vous proposerais bien à mon tour mon hospitalité, qui m'éviterait un voyage supplémentaire après la petite réunion à venir. Cependant, à tout seigneur tout honneur, j'accepte l'invitation du sieur Belliani. Je vous laisse choisir entre sa galère et sa demeure, mais j'avoue une préférence pour cette dernière, que j'espère plus confortable."
_________________
Pour la famille


Revenir en haut
            MSN   

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 20:56 (2018)    Sujet du message : Une petite rencontre de nuit.

Revenir en haut
              

   La Sérénissime Venise Index du Forum .::. La piazza
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.